Allaitement mixte : comment alterner entre le sein et le lait industriel ?

allaitement-conseils

L’allaitement mixte est très courant en France et peut être une bonne alternative à une sevrage parfois précoce. Il s’agit du fait de donner des biberons tout en continuant à donner le sein. Nous allons donc tout vous expliquer afin que vous puissiez le mettre en place de façon sereine.

Les dangers de l’allaitement mixte ?

Le principal risque est que votre enfant confonde le sein et la tétine et qu’il ne parvienne donc plus à bien téter lors de l’allaitement. Le lait coule plus vite et en continu dans un biberon, il pourrait donc délaisser vos seins car le lait y sort de façon plus saccadée. Le deuxième risque est que si votre bébé ne tète pas assez ou si les tétées sont trop espacées, votre corps ne produira plus assez de lait ce qui vous contraindrait à arrêter l’allaitement.
Un deuxième souci qui peut survenir est que vous souffriez de montées de lait inopinées ou d’engorgements car les tétées seront plus irrégulières et il faudra que votre corps s’adapte.

Quand avoir recours à l’allaitement mixte ?

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande un allaitement maternel exclusif jusqu’à six mois, mais il est évident que pour diverses raisons cela n’est pas toujours possible. Il est malgré tout conseillé d’attendre six semaines avant d’intégrer du lait infantile dans l’alimentation de votre nourrisson. En effet, si vous commencez trop tôt votre bébé n’aura pas suffisamment le réflexe de succion pour que vous l’allaitiez.
La principale raison pour laquelle les mamans se tournent vers l’allaitement mixte est souvent lorsqu’elle retourne au travail. L’enfant passant la journée avec une nounou ou à la crèche, il aura nécessairement recours à des biberons. Une autre raison qui peut inciter à avoir recours à ce type d’allaitement est l’envie de mettre à contribution le papa. En effet, il n’est pas du tout obligatoire que ce soit uniquement la maman qui donne le biberon au bébé.

Les conseils pour un allaitement mixte

Le premier point est de réaliser la transition en douceur afin que votre bébé et votre corps s’habituent. Ainsi, vous pouvez d’abord remplacer une tétée de l’après-midi car elles sont moins abondantes. Il est important d’écouter votre corps pour ne supprimer une nouvelle tétée que lorsque vos seins ne sont plus douloureux, cela prend en général cinq jours. Il est déconseillé de supprimer les tétées du matin et du soir qui sont les plus nourrissantes mais qui constituent également un rituel qui donne des repères à votre enfant.
Afin de bien commencer l’allaitement mixte vous pouvez d’abord mélanger lait maternel et lait artificiel dans le biberon afin que votre bébé s’habitue au goût. De plus, vous pouvez réduire la quantité de lait que vous mettez dans les biberons mais en augmenter le nombre. Bébé aura donc la même dose peu importe la façon dont il s’alimente et le sentiment de frustration potentiel se dissipera.

Il faut également bien prendre en compte la façon dont vous donnez le biberon à votre enfant afin que cela se rapproche le plus de lorsqu’il tète. Il devra être en position semi-assisse et son cou soutenu pour que le liquide du biberon coule moins vite. Il faut également l’insister à venir attraper la tétine du biberon en ne lui mettant pas directement dans la bouche et la retirer par moment quelques secondes pour qu’il puisse respirer et gérer sa satiété comme il le fait naturellement lorsqu’il tète. Enfin la tétine que vous choisirez jouera également un rôle clé. Elle doit être de forme allongée, pas trop épaisse dès la base et très souple. Votre enfant doit retrouver des sensations similaires au sein pour maintenir une bonne succion.

Lorsque l’allaitement mixte est mis en place de façon sereine il peut durer quasiment indéfiniment, il faut seulement garder au minimum trois tétées par vingt-quatre heures, que ce soit par votre bébé ou via un tire-lait, afin de maintenir votre production de lait.

N’hésitez pas à découvrir nos produits de la gamme Colliers d’allaitement pour le plus grand bonheur de bébé et dr maman et un allaitement apaisé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[]