Cicatrisation après une césarienne : remèdes naturels pour soigner sa cicatrice

Près d’une naissance sur cinq se fait par césarienne et la question de la cicatrice qu’elle laisse est au cœur des préoccupations des futures mamans. Bien que grâce aux avancées de la médecine elle soit désormais très peu visible, il existe des moyens de la traiter afin de l’estomper au maximum.

La cicatrice les jours suivant l’accouchement

La césarienne consiste en une incision horizontale d’environ dix à quinze centimètres en bas du ventre, au niveau du pubis. Elle peut être suturée à l’aide d’agrafes, de fils résorbables ou de colle cutanée et sera recouverte d’un pansement les trois premiers jours, avec la possibilité de poser un drain également. Il est parfaitement normal que ce soit douloureux dans les quelques jours suivant votre accouchement mais il est malgré tout recommandé d’essayer de se lever et de marcher malgré tout car cela sera bénéfique pour la cicatrisation. En revanche, il n’est pas recommandé d’y toucher avant minimum une semaine.

Les massages

Dès lors que vous pouvez toucher à votre cicatrice il est fortement conseillé de la masser régulièrement. Ainsi, vous pouvez dans un premier temps exercer une légère pression avec vos doigts le long de la ligne afin d’empêcher la fibrose de s’installer et favoriser l’élasticité de votre peau. Dans un second temps, lorsque la cicatrice sera moins sensible, il est possible de travailler plus en profondeur afin de stopper un éventuel accolement des tissus. Ces massages seront d’autant plus efficaces s’ils sont faits avec un corps gras et particulièrement riche en vitamine E, tels que le beurre de karité qui nourrit intensément, ou l’huile essentielle de lavande qui accélèrera le processus de guérison. Il est également possible de réaliser un cataplasme d’argile vert pendant deux heures, deux fois par semaine, afin que les minéraux qu’il contient aide au renouvellement cellulaire. Enfin une dernière technique naturelle est le pansement de miel que vous appliquez la nuit pour son action antibactérienne et reconstituante.

L’alimentation

Adopter une alimentation saine et variée est un allié pour récupérer suite à un accouchement et vous pouvez opter pour certains aliments spécifiques qui aideront la cicatrisation. Tout d’abord les protéines permettent une meilleure formation de collagène qui aident à réunir les fibres de la peau. Vous pouvez les trouver dans le poisson, la viande, les œufs ou le fromage par exemple. Les vitamines C, présentes dans les kiwis, le chou verte, le brocoli ou encore la goyave, sont des agents anti-infectieux naturels. Enfin, le zinc va synthétiser les protéines et contribuer à la prolifération cellulaire ; il est donc conseillé de manger des huîtres, des œufs, des abats ou des fruits à coque.

La lingerie

Toutes les jeunes mamans ayant subi une césarienne se sont demandés quels sous-vêtements portés par la suite étant donné que la zone est hyper-sensible. La seule option possible jusqu’à récemment était des shortys en filet qui sont tous sauf glamour ; mais heureusement il existe depuis quelques temps des sous-vêtements spécifiques pour les cicatrices de césarienne. Il s’agit de culottes gainantes avec un renforcement spécifique constitué d’une bande en silicone. En effet, non seulement cela va nourrir la peau à l’endroit ciblé mais cela va également éviter les gonflements grâce à la légère pression exercée. De plus, le fait de maintenir le ventre grâce aux culottes taille haute va favoriser la remise en place de vos organes et donc une récupération optimale de votre corps.

Il est évident que chaque femme et chaque corps est différent et que la vitesse de cicatrisation sera propre à chacune. Ces astuces peuvent aider à atténuer la marque laissée par la cicatrice dans le temps mais sachez que cela peut prendre jusqu’à un an donc patience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[]