Emmaillotage bébé : bonnes pratiques, astuces et précautions

Vous avez sans doute déjà vu une superbe photo en noir et blanc d’un bébé emmaillotée, dormant paisiblement avec le sourire. Rien de plus mignon effectivement mais emmailloter ne veut pas dire saucissonner bébé dans un lange de n’importe quelle façon pour l’empêcher de bouger. Il est primordial de respecter des règles de sécurité pour le confort et la santé d’un bébé emmailloté.

– Qu’est-ce que l’emmaillotage de bébé ?

L’emmaillotage consiste à envelopper un nouveau-né ou et un bébé dans une couverture ou un lange afin que l’enveloppement lui rappelle le ventre de sa mère et le rassure. D’ailleurs, l’emmaillotage est souvent utilisé pour les bébés prématurés pour son effet calmant et rassurant.

L’emmaillotage des bébés a toujours existé mais a disparu progressivement depuis le début des années 70 en France car on reprochait à cette méthode d’aller à l’encontre de la liberté des mouvements de bébés. Mais l’emmaillotage revient au goût du jour sous l’impulsion des pays anglo-saxons et scandinaves car des études montrent que l’emmaillotage sécurise et calme bébé.

– Faut-il emmailloter bébé ?

Les avis divergent sur l’intérêt de l’utilisation de l’emmaillotage pour calmer bébé, le rassurer, ou l’aider à s’endormir. Comme pour la tétine ou le pouce par exemple, le choix de l’emmaillotage est propre à chaque parent et bébé. En effet, même si la majorité des bébés aiment être emmaillotés, si bébé ne semble pas apprécier il ne faut pas insister.

L’emmaillotage n’est pas une recette miracle pour calmer bébé non plus, donc il est nécessaire de vérifier sir la colère, l’inconfort ou les pleurs de bébé ne sont pas causés par une autre raison comme une couche mouillée ou sale, des fesses irritées ou encore de la fièvre due à une poussée dentaire.

Deux arguments reviennent pour l’emmaillotage de bébé, plus ou moins factuels :

– L’emmaillotage est un bon moyen de limiter le réflexe de Moro et les grands mouvements de bras qui peuvent réveiller bébé dans leur sommeil.

– L’emmaillotage apporte à bébé son Yang. Je m’explique 🙂
Pour rappel, le Yin est l’énergie qui circule et le Yang est ce qui contient le Yin. L’équilibre entre le Yin et le Yang apporte bien être et sérénité.
Quand bébé est dans le ventre de maman, l’utérus constitue son Yang. Mais suite à l’accouchement, le corps de bébé plein de vie a besoin de retrouver un Yang. L’emmailloter revient à lui procurer son Yang nécessaire pour canaliser son énergie.

– Des risques pour l’emmaillotage ?

Si l’emmaillotage fait parfois débat, c’est qu’il faut respecter des règles strictes pour ne pas mettre en danger un bébé emmailloté.

L’emmailloter permet de limiter ses mouvements mais il faut absolument que bébé puisse conserver ses libertés de mouvement, particulièrement au niveau des jambes et des hanches. En effet, 2% des bébés naissent avec une hanche dite instable (l’extrémité de leur fémur ne s’emboîte pas correctement dans sa cavité) et l’emmaillotage trop serré peut provoquer des luxations de la hanche pour bébé.

Les études et les spécialistes de la petite enfance sont donc formels sur un point : l’emmaillotage doit être réservé aux phases de sommeil, aux crises de larmes, mais surtout ne doit pas être pratiqué après 3 mois.

– Comment emmailloter bébé en toute sécurité ?

La règle primordiale dans l’emmaillotage d’un bébé est de ne pas trop le serrer dans sa couverture. Afin d’éviter de trop le serrer, il faut vérifier que votre main peut passer entre sa poitrine et la couverture, et que ses jambes puissent bouger au sein de l’emmaillotage.

Il est également recommandé d’utiliser un tissu léger pour l’emmailloter pour éviter que la température de bébé monte.

Pour respecter les consignes de l’emmaillotage, vous trouverez ci-dessous des tutos pas à pas pour emmailloter bébé.

Les étapes pour emmailloter bébé :

1/ Positionner votre tissu (lange ou couverture) en repliant la point du haut.
2/ Positionner bébé sur le tissu avec la tête qui dépasse au niveau de la pliure.
3/ Replier la pointe gauche sous l’aisselle droite de bébé en évitant de trop serrer.
4/ Rabattre la pointe du bac en la glissant sous le corps de bébé.
5/ Rabbatre la pointe qui dépasse.
6/ Refermer l’emmaillotage sans serrer.

Et voici un tutoriel vidéo pour emailloter bébé réalisé par Hafida, sage femme pour la Maison des Maternelles :

– Jusqu’à quel âge emmailloter bébé ?

Comme expliqué plus haut, l’emmaillotage est vraiment une pratique qui doit être réservé aux nouveaux nés. Après 2 à 3 mois, il n’est pas recommandé d’emmailloté bébé car bébé bouge beaucoup plus et pourrait se retourner sur le ventre ce qui serait dangereux.

Comme pour de nombreuses pratiques pour votre bébé, en cas de doute, il ne faut pas hésiter à demander conseil à une sage-femme ou une puéricultrice.

Crédits photos : Mama Natural, SageDiaper et Dribble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.