Le tour du monde avec des enfants en bas âge est-ce que c’est possible ?

L., Mathieu et Rose deux ans, ont rêvé pendant plusieurs mois leur tour du monde, les destinations, les hôtels, la packing list, … Et il y’a quelques mois leur rêve est devenu réalité et ils sont partis en famille direction le Sri Lanka pour commencer.

Après 122 jours, 7 pays, 27 vols, 2 casquettes et 1 paire de lunettes perdues, 2 trousses à pharmacie qui rentrent intactes, 4 642 photos, 17 livres lus, 5 jours de pluie, beaucoup de belles rencontres, aussi bien locales que des globetrotters en famille comme eux, les voilà de retour en France.

Et ils ont accepté de répondre à nos questions pour aider tous ceux qui voudraient partir et n’osent pas franchir le pas.

Pourriez-vous vous présenter ?

L. , 34 ans, responsable financière. Fan de photographie, voyages, paysages et de sa fille!

Mathieu, 34 ans, Sales dans une société de nouvelles technologies. Passionné par les voyages, la découverte et l’échange et bien évidemment fan de sa fille!

Rose, 2 ans, curieuse, bavarde et toujours prête pour de nouvelles aventures.

Qu’est ce qui vous a donné l’envie de partir ?

Nous sommes ensemble depuis 13 ans et sommes des amoureux de voyages. Depuis quelques années, nous parlions – sans trop y croire – de partir à la découverte de nouvelles cultures sous un « long » format. Rose est arrivée en 2016 et dès la fin du congés maternité, L. a ressenti le besoin de passer davantage de temps avec elle, avec nous. Tous les jours, en rentrant de la crèche, nous nous apercevions des progrès de Rose en ayant la « frustration » de ne pas y participer. Notre passion des voyages et notre volonté de voir notre fille évoluer nous ont poussés à faire ce choix de Tour du Monde ! Et puis, Mathieu étant depuis 8 ans dans sa société, il était intéressant de faire une pause pour voir comment il souhaitait évoluer!

Ce départ a-t-il bien été accueilli par vos proches ?

C’est une vraie question … délicate ! Certains ont accueilli cette aventure de façon extrêmement positive mettant en avant le côté ouverture d’esprit, prendre du temps en famille, gestion vie pro/ vie perso. D’autres quant à eux, ont considéré cette dernière comme « périlleuse » pour nos avenirs professionnels. L’aspect personnel n’est pas du tout rentré en compte dans leur équation. Force est de constater (sur le plan pro) qu’ils ont eu tort, Math s’est vu proposer une évolution au sein de sa société … pendant ce congés !

Comment avez-vous préparé votre voyage ?

Étape N1 : obtenir le « go » de nos employeurs respectifs. A travers un congrès parental pour L. et sabbatique pour Math, le tout fut bouclé en 2 mois. Pour info, un congés sabbatique ne peut pas être refusé plus de 3 fois (avec une intervalle de temps entre).

Étape N2 : sélectionner les destinations et boucler les vols inter pays. Les destinations furent – à l’exception de la Thaïlande et je reviendrai dessus – des destinations « coup de cœur » : Sri-Lanka/ Nouvelle-Calédonie/ Nouvelle-Zélande/ Polynésie/ Île de Pâques/ Argentine. La Thaïlande nous a permis de mettre de la distance entre plusieurs destinations et ainsi d’optimiser les météos locales. En ce qui concerne les vols, nous sommes passés par une agence nommée Travel Nation. Super accueil, personne très conseillante, à l’écoute … bref, nous recommandons !

Étape N2 bis : les vols intra-pays qui ont été gérés par nous même en direct par le web.

Étape N3 : réserver les hôtels/ Airbnb. Partant avec Rose (2 ans), nous souhaitions bloquer les nuits en avance. Nous avons géré par nous même via Airbnb ou Booking.com. L’avantage majeur de gérer les hôtels via une seule application fut que nous avions un agenda clair de nos nuits à venir et, tout au long du voyage, nous avons pu challenger les prix des chambres en fonction des promos en cours/ etc. Ceci nous permis d’optimiser les coûts et d’économiser souvent beaucoup d’argent !

Étape N4 : gérer les activités. L. a énormément travaillé en amont et a confectionné un « book » récapitulant les « must have » a faire par pays/ régions. Nous nous sommes donc énormément reposés sur ce dernier notamment fabriqué grâce à des infos trouvées sur le web. Nous avions bien évidemment également un guide de voyage par pays. La marque ÉVASION est vraiment très bien!

Enfin, il existe beaucoup de sites internet spécialisés dans les tours du monde. Nous avons ainsi récupérer une liste de « produits/ vêtements » à ne pas oublier – des astuces quant au téléchargement d’applications offline pour naviguer (Maps.me), banque avec frais réduits (N26), gestion des dépenses, etc.

Quel a été votre parcours ?

J’en ai un peu parlé au dessus mais essayons de résumer les destinations en 1 mot par pays !

Sri-Lanka : Gentillesse
Thaïlande : « Chill »
Nouvelle-Calédonie : Famille (mon beau-frère habite Nouméa depuis 11 ans)
Nouvelle-Zélande : Nature
Polynésie : Whaou
Île de Pâques : Mystérieux
Argentine : Diversité

Quels ont été vos indispensables au cours du voyage ?

Les jeux ! Et oui, même en voyage avec des ressources bagages limitées, nous voulions que Rose puisse avoir des/ses jeux. Nous avions notamment mis l’accent sur des jeux éducatifs .. et tous les jours, en famille, nous avons passé du temps à faire du mémory, appris les couleurs, travailler les puzzles …

Trousse à pharmacie : nous n’avons pas eu besoin de médicaments mais savoir que nous avions le nécessaire fut un plus. La médecine est drastiquement différente dans certains pays … ex : Sri-Lanka.

Côté vêtement, pour nous, rien d’indispensable … un oubli et il suffit de racheter le besoin sur place.

Et puis, un pot pour notre princesse ! Mademoiselle a choisit la Polynésie pour être propre … résultat ce pot acheté à Papeete aura parcouru plus de 20.000km en traversant le Pacifique et l’Atlantique.

Rose, 2 ans, c’est elle bien adapté à tous ces changements ?

Elle a été un Amour pendant tout le voyage. Jamais le décalage horaire n’a été un soucis pour elle. Elle tenait souvent mieux le choc que nous ! Et puis, elle n’a jamais ronchonné à faire des balades, des randonnées de 22km avec une partie dans le dos de Math .. 4500km de camping-car en 1 mois ..

L’adaptation – C’est effectivement un point très important. Notre choix de partir maintenant fut aussi guidé par « l’évolution de Rose ». Avant de partir, nous la trouvions relativement autonome pour son âge et parfaitement à l’aise avec la gestion des repas, des dodos, etc.. ceci a été un élément déclencheur pour partir maintenant et pas « avant ».

Si c’était à refaire auriez-vous des choses que vous modifieriez ?

La question n’est pas « si c’était à refaire » mais « quand allons-nous le refaire ». L’expérience fut merveilleuse et très enrichissante pour nous 3 et nous parlons déjà de repartir dans quelques années.

Nous ne changerions pas grand chose honnêtement. Nous avons peut être une question « bagage ». Nous sommes partis en « sac à dos », n’aurions-nous du pas prendre des valises ? En moyenne, bougeant tous les 2 jours, il faut bien optimiser les sacs pour éviter de passer trop de temps à la fermeture. Nous avions acheté chez Nature & Découvertes des « sacs/ compartiments » très pratiques pour éviter de défaire toute le sac à dos régulièrement.

Avez-vous un conseil que vous voudriez donner à tout ceux qui hésitent à partir avec leurs enfants ?

Foncez ! C’est une expérience unique, enrichissante pour vous et pour vos enfants. Tout le monde trouve que Rose a extrêmement grandi en 4 mois et demi. En tant que parents, quel bonheur de voir son enfant évoluer à ses côtés !

Nous avons rencontré beaucoup de famille faisant un tour du monde. Certaine comme nous .. avec un petit Alexandre de 3 ans et demi partie pour 7 mois et d’autre partie pour 8 mois avec 3 enfants (5/7/9 ans). Les cours étaient donnés par la maman. C’est simple !

Pour finir, une petite citation qui peut s’appliquer à tout plein de bonne raison … en tout état de cause, la notre était de voyager en famille longtemps … et c’est réussi!

Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité.

Antoine de St Exupery.

Un commentaire sur “Le tour du monde avec des enfants en bas âge est-ce que c’est possible ?

  1. Couderc says:

    Excellent 🙂 nous partons en Août pour 11mois avec notre petite qui aura 10mois !!!! Aviez vous pris une poussette ? Un lit tente pour elle ?
    On part en sac à dos, du coup on ne veut pas trop se surcharger mais on veut aussi le meilleur pour elle ….avez vous des conseils à nous donner !?

    Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.