A la rencontre de Elodie-Jelena auteure du blog la maternité pour une nulle

J’ai découvert Elodie-Jelena, il y a quelques mois. Alors que je flânais sur instagram, je suis tombée sur son compte par hasard, j’ai lu un de ses textes et j’ai pleuré. Ça parlait de l’Amour pour son enfant, de l’envie de laisser un trace, de cette envie de crier au monde entier à quel point on les aime. Ce texte a résonné en moi. Depuis, c’est la même chose à chaque billet publié sur son compte.

Si je devais expliquer ce qui me plait le plus dans son écriture je dirais que c’est l’Amour et cette envie pressante de liberté qui s’en dégage. Les mots toujours justes et bien choisis pour parler d’un sujet précis. Ses mots font du bien aux mères comme moi qui, à la différence de Elodie, ne savait pas toujours bien les choisir.

Merci encore Elodie d’avoir accepté cet entretien!

Qui est Elodie-Jelena?

Elodie-Jelena, à 29 ans, elle vit à Paris, et a travaillé plusieurs années dans le domaine de la communication mais sa véritable passion est l’écriture. Amoureuse des images et des mots depuis toujours, la vie a choisi pour elle il y a quelques semaines qu’elle puisse se consacrer à son unique passion qu’est l’écriture.
Elle est aussi la maman d’une jolie petite Chiara née en avril 2016.

 

Auto-Portrait:

Trois choses à savoir sur Elodie-Jelena par Elodie-Jelena:

    • J’ai suivi des études d’information et de communication spécialité écritures multimédias, et j’ai travaillé durant cinq ans en tant qu’assistante marketing dans le secteur de la puériculture haut de gamme avant de subir un brutal et violent licenciement économique en juin dernier.Toutefois, ma véritable passion est l’écriture. Adolescente, je tenais déjà un skyblog mais suite à une rupture amoureuse très douloureuse, j’ai arrêté d’écrire. Puis, j’ai débuté ma vie active, j’ai rencontré de nouvelles personnes, mon conjoint il y a huit ans et, ma grossesse a été une grande source d’inspiration pour moi dans la mesure où je me questionnais énormément. J’ai décidé, lors de mon congé maternité de créer un compte Instagram et un blog afin de renouer avec ma passion, de faire aussi passer le temps et éventuellement bénéficier de conseils, d’obtenir peut-être des réponses à mes nombreuses questions et d’échanger avec d’autres futures mamans. Et j’ai bien fait parce que j’y ai finalement rencontré de vraies amies.
    • Deux ans après, je suis enfin capable de le dire: l’écriture fait partie intégrante de ma nouvelle vie (de non salariée). Ce licenciement fut finalement un sacré coup de pouce du destin car en effet, je rêvais de pouvoir prendre cette décision mais je trouvais toujours des excuses pour repousser l’échéance.
    • J’ai enfin le temps qui me manquait pour me consacrer exclusivement à la rédaction de mon livre dédié à la maternité.

 

Thé ou café?

Café!

Jus d’herbe ou junk food?

Junk food,le gras c’est la vie !

Rakija ou limoncello?

Rakija forcément 🙂 Chez nous, la rakija est une institution et le meilleur médicament contre tous les maux !

Regarder la pluie par la fenêtre ou sauter dans les flaques?

Sauter dans les flaques!

Impulsive ou Pondérée?

Complètement impulsive (mon plus défaut) et amoureuse d’un pondéré.

Organisée ou Dispersée?

Organisée voire même … maniaque.

Mère poule ou Mère cool?

Les deux !

Enfant unique ou Famille nombreuse?

Deux enfants serait notre souhait.

Les 2 conseils de Elodie-Jelena:

Je ne me considère pas comme une maman aguerrie mais si je devais donner un seul et unique conseil aux jeunes mamans un peu perdues par toutes ces émotions nouvelles ce serait de s’imposer dès le départ pour que tout le monde prenne d’emblée sa place : l’oncle, la tante, la belle-mère, nos propres parents aussi … Ne pas se forcer à dire oui quand à l’intérieur c’est non : lorsque quelqu’un veut porter l’enfant à la maternité par exemple, ou l’embrasser ou simplement l’appeler de telle ou telle façon … Les premiers jours/semaines/mois sont très importants pour la maman et la nouvelle relation qu’elle entretient avec son bébé, je pense qu’il est primordial qu’elle profite pleinement physiquement de cet enfant qu’elle a porté durant neuf fois pour qu’elle même puisse trouver petit à petit sa place

J’aimerais aussi conseiller un ouvrage qui est devenu ma Bible et réunit l’éducation que j’aimerai donner à mon enfant: Chère Ijeawele, ou un manifeste féministe en quinze points.

 

Merci encore à Elodie-Jelena pour sa disponibilité et sa gentillesse ! Pour retrouver Elodie-Jelena:

https://www.instagram.com/elodiejelena/

http://www.lamaternitepourunenulle.fr/

crédits photo: Elodie Jelena

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.